And… I’m back!

Bonjour mes petits pots de beurre!

Un petit post pour vous dire que je suis de retour pour de bon! Après 8 mois d’absence, je reprends le clavier pour vous partagez des recettes et des adresses all around the world! Certains d’entre vous le savent, je suis entrain de préparer mon CAP Pâtisserie en candidat libre faute d’avoir trouvé un maître d’apprentissage, sur ppdb vous n’aurez pas les nombreux essais pâte à choux et les coups de gueule contre mon four… Mais je vous posterai quelques photos de temps en temps et des recettes vraiment très chouettes! Merci à Céline, Ysé, Sophie, Gwen, Tom et cie de m’avoir donné envie de retourner à mes petits plats online.

Moulte bisous au caramel

Image

Publicités

9 commentaires

  1. Ravie que tu fasses ton retour sur la blogosphère et bon courage pour ton CAP pâtisserie (j’avais eu beaucoup de difficultés à trouver une entreprise et c’est finalement in extremis que j’avais été contacté). Becs sucrés

      • Je me suis réorienté et j’ai passé mon CAP pâtisserie en mai 2012. J’étais en alternance dans une école hôtelière parisienne (EPMTTH) et j’ai eu la chance de faire mon apprentissage chez Sadaharu AOKI.
        Oui, toujours au Canada ! ça fait 5 mois déjà, et nous y serons jusqu’en mai 2014 si tout va bien 🙂

    • Principalement l’âge. J’ai 23 ans (enfin presque) je suis donc toujours dans la tranche « 16-25 ans » des CFA, je dois trouver un employeur qui rémunère… en fonction de l’âge. Un gamin de 3ème? 20% à peine du smic, 23 ans? plus de 70%… C’est le blocage n°1. Ensuite je suis une fille. Le milieu demeure masculin et nombre d’entreprises ne sont pas homologuées pour embaucher des femmes (vestiaires et douches séparées…) et puis c’est tjs un peu macho (tu comprends on peut pas porter les sacs de farine…c’est trop lourd (hubertdelabatteoss117sortdececorps)). Voilà! Mais la rémunération c’est le gros souci et l’argument le plus entendu… J’ai réussi à trouver des petits stages d’observation cela dit!

  2. Je suis assez sidérée car je pense que tu dois être bien plus motivée que la plupart des jeunes de 16 ans mais en effet l’argument financier doit être important en ce moment…

    • Certains m’ont dit « oui après tout, on a un garçon de 15 ans il ne sait pas compter, peut-être qu’avec vous ça irait mieux… » mais bon, ça ne les empêche pas de choisir les plus jeunes! Je fais donc le cap en candidat libre mais par défaut… J’ai dégoté un stage chez un pâtissier près de chez moi très investi dans la transmission (il est jury du cap, il prend toutes sortes de stagiaires) mais ne m’a pas pris en apprentissage non plus (faut pas pousser!).
      Tu leur demandera s’ils prennent chez Naegel 😉

    • Ah et je veux faire ça depuis longtemps, quand en 3ème mes parents m’ont demandé si je voulais en CFA/Hôtellerie, j’ai préféré « rester avec mes copains », après le bac, creusé mon amour du cinéma. Résultat en 2012-1″ et avec enfin la confiance qu’il faut, je me lance dans une période « pâtisserie-cupcakes-blog-cakedesigntoutpourri-topchef-masterchef-livresdecuisineparmilliers-lemeilleurpâtissier- et j’en passe » qui ne plaît pas du tout aux artisans. Je cite une « femme de » pâtissier qui m’a reçu « des gens de votre âge qui regardent top chef et veulent devenir pâtissier j’en ai 12 par mois. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s