Chocolat chaud meringué & bread and butter (and chocolate!) pudding en regardant « La vie privée de Sherlock Holmes »

Nous n’habitons pas au « twotwooneB baker street », mais presque. Ici, les lampes ont leur chapeau de Sherlock, la DVDthèque possède les Ritchie, le Fisher, le Wilder, le Levinson, la sériethèque attend avec impatience les Sherlock BBciens, en attendant elle a les Sherlock Holmes BBCiens (oui, il y a une différence), la bibliothèque se coltine l’intégrale Conan Doyle et une pipe en bois. Ca ne m’étonnerait même pas que Thomas se mette au violon pour imiter Holmes. Sherlockmania il y a. C’est donc tout naturellement qu’on regarde (un épisode de Sherlock pour la 7ème fois) « La vie privée de Sherlock Holmes » le dimanche après-midi, et puisqu’on est so british ce jour-là, on se fait un petit bread and butter pudding. Le chocolat n’a rien à voir avec Sherlock, il nous aurait fallu du thé, mais franchement, un chocolat chaud meringué alors qu’il pleut dehors, c’est pas le top?

une douzaine de tranche de pain de mie blanc – 1 boîte de crème anglaise de 50cL – des pépites de chocolat achetées ou maison (environ 100g. On le fait au chocolat mais le plus typique se fait avec des raisins secs) – environ 30 g de beurre – sucre glace

Si le pain est rassis, l’utiliser tel quel, sinon passer les tranches au four pendant une dizaine minutes (à 80°).
Préchauffer le four à 180°.
Beurrer un moule à gratin, tapisser le fond de crème anglaise (1/4 de la boîte environ).
Faire tiédir la crème anglaise restante. Imbiber les tranches de pain de crème anglaise et les déposer dans le plat à gratin en parsemant entre chaque tranche des pépites de chocolat (au lait pour nous). Arroser avec le reste de crème anglaise, ajouter une poignée de pépites de chocolat et le beurre en petits morceaux.
Enfourner pour 30 minutes. Saupoudrer de sucre glace avant de servir.

1 blanc d’oeuf (35g) – 60 g de sucre – 60 mL d’eau – 2 mugs/bols de lait ( la quantité de chocolat chaud que vous allez boire.) – 10 carrés de chocolat noir (dessert Nestlé pour nous)

Faire un sirop de sucre: mettre le sucre et l’eau dans une casserole, le sirop doit atteindre 118°
Monter le blanc en neige, lorsque le sirop est prêt le verser en filet sur le blanc en neige tout en continuant de fouetter. Fouetter jusqu’à ce que la meringue épaississe et brille  et qu’elle ne soit plus chaude. Réserver.
Faire fondre le chocolat doucement dans une petite casserole, lorsqu’il est presque fondu, ajouter un peu de lait et remuer afin d’obtenir une préparation homogène. Ajouter le reste du lait et faire chauffer. Avan de servir, fouetter pour homogénéiser et verser dans les mugs, ajouter 2 belles cuillères à soupe de meringue. Parsemer de chocolat en poudre, de vermicelles ou de perles ou faire « griller » au chalumeau.

Thomas mélange sa meringue dans son chocolat afin d’avoir un choco épais et mousseux. Je bois mon chocolat à petites gorgées à travers la meringue et j’en mange quelques morceaux de temps en temps. Chacun son truc!