Bob’s kitchen à Paris + bagel houmous et avocat inspiré de chez Bob

Matinée culinaire parisienne: petit tour chez G. Detou où j’ai failli craquer pour un énorme sac de pralines roses, des fèves tonka et des gousses de vanille, puis chez E Dehillerin, boutique d’ustensiles entre la caverne d’Ali Baba et la boutique de baguettes d’Ollivander où l’on peut trouver absolument tout ce dont on rêve, de l’emporte pièce à la maxi-cocote staub. Enfin, nous sommes entrés par hasard chez Bovida où j’ai acheté un nouveau cercle à entremet (7,90€) dont je me servirai pour les tartes car je trouve que les cercles à tartes n’ont pas assez de hauteur (et le trottoir alors?).
Déjeuner chez Bob’s kitchen. Emmener Thomas dans un restaurant végétarien, voilà un challenge qui s’annonçait de taille. À l’argumentation sans fin, j’ai préféré la ruse, et je n’ai rien dit avant que l’on soit arrivé devant la façade neutre de la rue des Gravilliers. En entrant, on a tout de suite accroché: une petite salle, 3 tables où les gens sont côte à côte, du sopalin en guise de serviettes, des pots remplis de couverts sur les tables, des verres duralex, et le comptoir où règnent centrifugeuse et giga blender qui côtoient des kilos de carottes, de menthe, des caisses d' »apples », de la farine complète et des plateaux de muffins.
Perchés sur nos hauts tabourets, on se décide pour un veggie stew pour Thomas, le sandwich du jour pour moi et une soupe du jour à partager. Chez Bob, ils proposent toujours ça, et les ingrédients où l’assaisonnement varient selon les jours. Aujourd’hui nous goûterons donc un veggie stew à l’indienne avec chutney (un grand bol de riz et de légumes avec des pommes de terre parfaites (d’après Thomas), des patates douces, de l’aubergine, du concombre etc. le tout parfaitement relevé d’épices indiennes), un bagel houmous-avocat (adorant et le houmous, et l’avocat, et les bagels, je ne pouvais que craquer. Mais je n’avais jamais tenté de mélanger les deux. Alors? Simplement génial. Un bagel au sésame extra tartiné d’un peu de houmous, des lamelles d’avocats, de la roquette et des rondelles de tomates. J’en ai déjà refait à la maison depuis. Deux fois. C’est dire.), et une soupe tomate-basilic-cajou chaude et parfaitement équilibrée. Nous avons également testé un jus mixé fraises-menthe-orange-banane des plus réussis: l’orange pressée est la première chose que l’on sent, puis la texture de la banane parfumée à la fraise et enfin, une touche de menthe. Conquis et calés, nous sommes repartis avec un cookie choco-noisette dans la poche, prêts à attaquer l’après-midi pluvieuse. Ah, et le tout pour… 23 euros et ce, avec thé à volonté (dans la thermos sur la table!). Courez-y.

Bob’s kitchen
74 rue des Gravilliers
75003 Paris
(veggie stew: 8,50, sandwich: 6,50, soupe en petit bol: 3,50, jus: 4, cookie: 1,50 avec 1 € de réduc si vous prenez au moins un plat, un jus, un dessert)

Et pour un bagel houmous-avocat inspiré de chez Bob’s kitchen:

pour le houmous: 1 boîte de pois chiche (environ 400g) – 1/2 verre d’huile d’olive – 2 gousses d’ail – 1 c.à.c de pâte de sésame – sel – poivre – 1/2 citron pressé
1 bagel – 1/2 avocat – du persil – des pousses d’épinards – facultatif: 3 rondelles de tomates ou quelques morceaux de poulet

Eplucher et dégermer l’ail, égoutter les pois chiche, mettre dans le bol-mixeur  avec le reste des ingrédients. Mixer jusqu’à obtenir une pâte (vous pouvez ajouter de l’huile d’olive), rectifier l’assaisonnement (jus de citron, paprika, poivre etc.).
Couper le bagel en deux, toastez-le au grille pain. Le tartiner généreusement de houmous, ajouter du persil plat frais, des pousses d’épinard et selon votre envie des tomates ou des morceaux de poulet froid. Refermer avec l’autre moitié du bagel tartiné de houmous. Déguster sans attendre.