Benoitons aux pépites de chocolat

Avant de prendre le train pour aller à Dunkerque, je suis passée prendre de quoi tenir jusqu’à midi chez Paul. C’était la première fois que j’y allais depuis des années car je ne suis pas fan de cette chaîne de pains qui fait concurrence à nos bonnes petites boulangeries! Mais, gare oblige, je suis entrée chez Paul prendre un petit benoiton aux pépites de chocolat. C’est comme manger un morceau de pain avec du chocolat, simple, bon et moins calorique qu’un croissant au beurre! En voyant trainer un paquet de farine Francine « Pain de campagne » dans mon placard, je me suis dit que c’était sûrement possible de faire des pseudo benoitons en utilisant une pâte à pain et en ajoutant du chocolat, et bien oui, ça l’est! Démonstration!

300 g de farine spéciale « Pain de campagne » – 1 paquet de levure de boulanger (moins 1/2 c.à.c, je ne sais pas pourquoi, je sens qu’un paquet entier c’est un peu trop!) – 1/3 de c.à.c de sel – 1 c.à.c de sucre – 170 mL d’eau tiède – du chocolat noir coupé en morceaux ou des pépites de chocolat noir

Dans la cuve d’un robot, mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre et l’eau, pétrir pendant une dizaine de minutes. Former une boule avec la pâte, la déposer dans un saladier, couvrir d’un linge propre et laisser reposer pendant 2 heures à l’abri des courants d’air.
Sortir la pâte du saladier, la déposer sur un plan de travail fariné, ajouter les pépites de chocolat. Pétrir rapidement et étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie en un rectangle d’un bon centimètre et demi, voir 2. Découper la pâte en bande de la taille que vous voulez.
Préchauffer le four à 200°. Déposer les bandes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour une douzaine de minutes. Laisser refroidir sur une grille. Très bon le jour J (ça reste du pain…), pour le lendemain, les passer un peu au four fonction grill.