Bruschettas (toutes simples) tomates-basilic

Après avoir revu la scène de Julie and Julia dans laquelle Julie prépare des bruschettas aux tomates jaunes et rouge (avec un gros plan sur le pain imbibé d’huile d’olive!), j’ai décidé d’en faire pour le soir même. Et puis après avoir regardé le blog franco-italien  d’Edda, je me suis dit que cette semaine serait aux couleurs de l’Italie! Car si le soleil ne vient pas à moi, j’irai le chercher nom de nom!

Pour un dîner à deux:
4 tranches d’un beau pain de campagne (le notre vient de chez Alex Croquet à Lille, notre nouvelle adresse, des pains merveilleux, courez-y!) – 4 belles tomates rouges – 6 feuilles de basilic frais – de l’huile d’olive – 1 grosse gousse d’ail – sel – poivre – parmesan

Mettre les tranches de pain dans le four, sous le grill (200°) et laisser griller (surveillez!). Pendant ce temps, laver les tomates, couper les en 4 et épépiner. Couper les tomates en petits morceaux, saler, poivrer, ajouter le basilic grossièrement ciselé. Lorsque le pain est prêt, badigeonner les tranches d’huile d’olive, peler et couper la gousse d’ail en deux et frotter chaque pain avec les demi-gousses. Déposer les tomates-basilic sur les tranches, donner un tour de moulin à poivre, ajouter quelques copeaux de parmesan frais.
Servir avec une petite salade, une tranche de jambon serrano et un verre de vin « frizzante » bien frais!

Alors faites vos courses pour la semaine en prenant tomates, aubergines, basilic, parmesan, ail , pâtes, mozzarella, pain et oignons rouges et mettez vous en fond sonore un petit Sara perche ti amo (hommage à Claude Miller, BO du film L’effrontée) qui donne la pêche!