Le brunch du samedi (couronne salé, oeufs brouillés, salade de grenade)

Parce que qui a déclaré que le brunch devait être le dimanche…? Ce samedi matin là, il faisait tout gris alors au menu: une brioche salée Saint-Moret et jambon, des oeufs brouillés au persil, des petites brioches de la boulangerie du bas de la rue (des « drops » aux pépites de chocolat, et aux pralines roses), une salade de grenade, pommes et pistaches, du jus d’oranges pressées et du thé au gingembre.

Couronne briochée salée au fromage et jambon, recette de Fidji un peu modifiée:

250 g de farine – 5 g de sel – 50 g de beurre – 150 mL de lait – 20 g de sucre- 10 g de levure fraîche – 150 g de Saint Moret (ou autre fromage frais)– 150 g de jambon en dés – 1 oeuf – graines de pavot

Délayer la levure dans le lait tiède. Ajouter le sucre. Réserver.
Mélanger la farine, le sel, le beurre coupé en morceaux, ajouter le lait et pétrir pendant une dizaine de minutes (au robot ou avec vos petites mains) .
Former une boule avec la pâte, déposer dans un saladier, couvrir d’un torchon propre et laisser la pâte doubler de volume à l’abri des courants d’air.
Etaler la pâte sur le plan de travail fariné en un grand rectangle. Etaler le Saint-Moret et parsemer les dés de jambon. Rouler le rectangle en un grand boudin. Couper en deux dans le sens de la longueur. Tresser les deux morceaux en une couronne (je vous conseille de regarder ici) et déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et laisser reposer une heure dans le four éteint.
Préchauffer le four à 180°. Battre l’oeuf et badigeonner la couronne à l’aide d’un pinceau. Parsemer de graines de pavot et enfourner pour 25 minutes environ (surveillez la coloration!)

Oeufs brouillés gruyère et persil, pour 2 personnes:

4 oeufs – 2 grosses c.à.s de crème fraîche (épaisse ou liquide mais j’ai une préférence pour l’épaisse!) – 3 grosses poignées de gruyère – une noix de beurre – une petite poignée de persil finement ciselé – sel, poivre

Battre les oeufs en omelette dans un bol, saler, poivrer.
Faire fondre la noix de beurre dans une casserole, sur feu moyen verser les oeufs.
Remuer constamment les oeufs au fouet, lorsque les oeufs deviennent consistants, ajouter la crème, le gruyère, le persil. Lorsque la texture vous paraît bien, ils doivent être encore un peu crémeux. Si vous laissez un peu trop longtemps les oeufs vont devenir tout de suite secs.
Server immédiatement.

Salade de grenade, pommes et pistaches (une première, je n’ai aucune idée de comment on sert la grenade, j’ai improvisé):

1 grenade – 1/2 citron – 2 c.à.s de sucre – 1 petite pomme – 2 c.à.s de pistaches concassées

Retirer les grains de la grenades, déposer les dans un bol/une assiette creuse.
Peler et épépiner la pomme, couper en petits carrés. Arroser de jus d’un demi citron et ajouter le sucre. Mélanger. Parsemer de pistaches.

Presser le jus de 3 oranges mises dans le frigo pour avoir un jus bien frais.
Accompagné de thé au gingembre du Palais des thés.

C’était la première fois que je faisais cette couronne, elle était excellente car bien humide et moelleuse grâce au fromage et le jambon apporte le salé qu’il faut. Les oeufs brouillés ont été dévorés par Thomas (qui me fait toujours penser à ce bon gros géant de Roald Dahl dans ce cas là) qui les a adorés lui qui vénère habituellement le traditionnel oeuf sur le plat.