Kringel estonien au sucre perlé & pépites de chocolat

300 g de farine – 1 oeuf – 12 cL de lait – 13 g de levure fraîche – 30 g de beurre – 1 pincée de sel – 1 c.à.c de sucre

25 g de beurre – 25 g de sucre roux – des pépites de chocolat – du sucre perlé

Faire tiédir le lait et & émietter la levure dedans (rappel: il ne faut jamais mettre la levure dans le lait chaud, sinon elle ne « s’activera » pas. Double rappel: la levure est -miam- un champignon.. Donc tiède pas chaud.)
Dans la cuve de votre robot (ou un grand récipient), mélanger la farine, le sel et le beurre (pour ceux qui décident de le faire à la main: on fait une texture sableuse du bout des doigts comme pour le crumble!). Ajouter l’oeuf, le mélange lait-levure et le beurre, pétrir 5 minutes. Couvrir d’un linge et laisser doubler de volume à l’abri des courants d’air.
Sortir le pâton du récipient et l’étaler en un rectangle. Faire fondre le beurre, ajouter le sucre roux. Etaler le mélange sur tout le rectangle de pâte.
Déposer des poignées de pépites de chocolat et de sucre perlé.
Rouler en un long boudin.
Couper le en deux dans le sens de la longueur.  Torsader et former une couronne. Laisser lever 1h à l’abri des courants d’air.
Préchauffer le four à 180°. Enfourner pour 20 minutes environ.

Recette –ô combien blogosphèrement fameuse désormais– venue tout droit d’ici.