La galette des rois

Pour la première fois, j’ai fait ma pâte feuilletée maison. Whouhouuu! Yahouuu! Bravo! Félicitations! Hip hip hip! Merci, merci. Je m’auto-congratule beaucoup depuis cette pâte feuilletée! Comme beaucoup, l’idée de devoir faire une pâte feuilletée maison me trottait dans la tête, mais je ne me lançais pas. Alors oui, je voyais sans cesse des articles disant que c’était en fait vraiment facile et qu’il fallait seulement être chez soi toutes les heures etc. Euh ouais. Sauf que moi je dois l’utiliser de suite cette pâte car je n’ai pas de congélateur! J’ai finalement trouvé une vidéo qui est en 4 parties mais au moins là, on peut dire que c’est vraiment pas à pas et en temps réel! Et ce jeune homme, il ne laisse sa pâte reposer que 10 minutes à chaque fois! J’ai donc décidé de tester cette technique avec les doses de la recette de Pierre Hermé, je fus conquise du résultat, mais j’imagine que le feuilletage est plus beau avec plus de repos!

J’explique très très très très rapidement la recette mais je vous conseille, si vous voulez faire comme moi, de faire un mix de la vidéo et de la recette de Manue ici. Je referai de la pâte feuilletée avec un beau pas à pas un de ces jours, pour vous aider à vous lancer!

La pâte feuilletée: 10 cL d’eau froide – 7 g de sel – 250 g de beurre – 40 g de beurre fondu

Mélanger la farine avec l’eau, le sel et le beurre fondu au robot ou à la main. Rassembler en boule, filmer et laisser 20 minutes au frigo. Ramollir le beurre jusqu’à ce qu’il est la même consistance que la pâte. Etaler la pâte en rectangle, placer le beurre au milieu et replier les quatres « coins » du rectangle dessus. Appuyer légèrement, filmer et laisser 10 minutes au frais. Étaler la pâte en un rectangle dans la « hauteur » (et c’est là que vous allez voir la vidéo ou Manue…), replier en 3, tourner la pâte de 90°, étaler en hauteur et replier en 3, et on tourne encore la pâte à 90°, on étale et on plie. On filme et hop 10 minutes au frais. On répète cette étape encore 2 fois. Puis on le refait une fois et on utilise la pâte!

Pour la galette (recette de Sylvia, un peu modifiée et définitivement adoptée!), la frangipane est celle de Pierre Hermé. Il ajoute au mélange habituel sucre-oeufs-beurre-amandes une crème pâtissière, le résultat est sans égal!

2 pâtes feuilletées achetées ou de la pâte maison – 150 g d’amandes en poudre – 70 g de sucre –  2 oeufs – 40 g de beurre fondu. Pour la crème pâtissière: 1 jaune d’oeuf – 125 mL de lait – 10 g de maïzena – 30 g de sucre

Fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena, mélanger. Faire chauffer le lait, verser dans le mélange oeufs-sucre-maïzena, bien mélanger, remettre le tout dans la casserole, sur feu doux. Faire épaissir sans cesser de fouetter. Transvaser dans un bol, filmer au contact et laisser refroidir.
Mélanger les oeufs, le sucre et le beurre au fouet, ajouter la poudre d’amandes, mélanger, puis ajouter la crème pâtissière. Mélanger et réserver au frais pour 30 minutes.

Étaler la pâte en deux cercles. Sur un cercle de pâte étaler la frangipane en laissant un espace d’environ 2,5 cm entre la frangipane et le bord, recouvrir du second cercle et souder du bout des doigts sans faire d’ourlets (ça empêche le feuilletage)! Dorer avec un jaune d’oeuf, réserver au frais 30 minutes. Dessiner avec le dos d’un couteau des motifs puis enfourner 10 minutes à 200° et 20 minutes à 180°. Laisser refroidir sur une grille. Ah et n’oubliez pas la fève!