Tarte rustique aux poires trop mûres (et un chouïa de chocolat…)

La recette vient de l’étudiante, je trouve sa tarte sans moule très belle et en voyant mes trois poires qui faisaient la moue dans mon panier à fruits, je me suis lancée. La recette est très légèrement modifiée, je vous met le lien de la recette originale ici.

Pâte brisée sucrée: 200 g de farine – 2 poignées de flocons d’avoine – 60 g de sucre roux – 120 g de beurre – 1 oeuf – 1 pincée de sel

Mélanger la farine avec le sel, le sucre & les flocons d’avoine. Ajouter le beurre coupé en dés et sabler du bout des doigts. Ajouter l’oeuf et fraiser la pâte jusqu’à former une boule. Filmer et laisser une heure au frigo.

Crème d’amandes: 100 g de poudre d’amandes – 50 g de sucre roux – 1 oeuf

Mélanger tous les ingrédients. Filmer au contact et réserver au frais.

La tarte: 3 poires – (1/2 pomme) – 3 poires – Quelques pépites de chocolat ou un morceau de chocolat découpé en morceaux grossièrement – Un peu de lait

Etaler la pâte. Découper en un cercle. Poser la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, laisser au frais le temps de préparer les fruits.

Peler vos trois poires trop mûres et découper les en morceaux grossiers. Si vous avez la chance d’avoir des poires en grande forme, détailler les en tranches. Découper une demi-pomme en tranches (ou-cas-ou vous auriez une demi-pomme qui traîne dans la cuisine).

Sortir la pâte du frigo, étaler une fine couche de crème d’amandes, laisser un bord d’environ 5 cm. Vous n’utiliserez pas tout, gardez le pour une autre tarte pendant quelques jours au frigo ou si vous êtes fan de chez fan, étalez tout.

Déposer les morceaux de poires, puis les tranches de pommes (en pseudo rosace), ajouter quelques pépites de chocolat et refermer les bords sur la tarte. Badigeonner légèrement les bords de lait et saupoudrer de sucre roux. Enfourner pour 30 minutes à 200°. Laisser refroidir sur une grille.