Les vacances à Biarritz: recettes

Vacances sous le soleil de la côte basque dans la famille de Thomas. Une soirée jeux et un pique-nique m’ont permis de cuisiner un peu, pour mon plus grand plaisir. Tout vient quasiment de chez Beau à la louche (je vous l’avais dit que c’était mon blog de l’été) et du magazine Saveurs de juillet.

Les feuilletées aux sardines de Loukoum, une révélation. (recette très légèrement modifiée)

3 boîtes de sardines à l’huile d’olive et aux piments d’espelette – une pâte feuilletée (toute faite ou maison, dans mon cas toute faite) – un oeuf battu – du parmesan – du persil surgelé

Couper les filets de sardine en deux, retirer l’arrête. Écraser les sardines à la fourchette, ajouter l’huile de deux boîtes aux sardines écrasées. Déposer la mixture sur la moitié de la pâte feuilletée. Replier l’autre moitié par dessus et souder les bords en appuyant bien avec le bout des doigts. Dorer au pinceau avec l’oeuf battu, parsemer de parmesan (environ deux cuillères à soupe) et de persil. Mettre au frigo pour 20 minutes. Préchauffer le four à 180°. Sortir le feuilleté du frigo et le découper en petits morceaux, disposer les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfourner pour 20 minutes. Laisser refroidir sur une grille. C’est délicieux.

Mes wraps au saumon (qui font l’unanimité à tous les coups):

2 grandes tranches de saumon fumé – 3 tortillas de blé type Old El Paso (ou mieux les tortillas à durüm, plus grandes) – Du petit Billy – Du poivre – Un demi-citron – De la salade

Tartiner les tortillas de petit billy (une fine couche suffit). Ajouter quelques gouttes de jus de citron et quelques tours de moulin à poivre. Déposer le saumon sur la moitié de la tortilla, des feuilles de salade sur l’autre moitié. Rouler (en commençant du côté saumon) en serrant bien. Emballer le boudin dans du film alimentaire et laisser au frigo minimum 30 minutes (toute la nuit si on veut, c’est pratique!). Sortez les boudins du frigo, débiter en tronçons, mettre un cure-dent dans chaque morceau.

Toasts aux piquillos, pignons de pin et jambon de Bayonne de Loukoum, plus Pays Basque tu peux pas:

100 g de pignons de pin – 20 piquillos – 20 tranches de baguette – de la coriandre fraîche – 10 tranches de jambon de Bayonne

Faire dorer les pignons à sec dans une poêle, réserver. Faire griller les tranches de baguette. Égoutter les piquillos. Émincer la coriandre. Farcir les piquillos de coriandre et de pignons. Sur chaque tranche de baguette, mettre un piquillos farci et une demi-tranche de jambon.

Sablés au parmesan et au cumin, d’après la recette de Loukoum (encore?!):

180 g de farine – 100 g de parmesan râpé – 120 g de beurre à température ambiante – 1 cuillère à café de cumin en poudre – 2 pincées de sel – 2 jaunes d’oeufs

Mélanger le parmesan avec le beurre jusqu’à obtenir une pâte. Ajouter la farine, le cumin, le sel. Mélanger du bout des doigts pour obtenir une texture sableuse. Ajouter les jaunes d’oeufs et pétrir. Couper la pâte en trois morceaux et former des boudins d’environ 3 cm de diamètre, les emballer dans du film alimentaire, laisser au frigo 1 heure. Préchauffer le four à 200°. Sortir les boudins du frigo, les déballer et débiter en tranches. Les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfourner 15 minutes environ, jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir sur une grille.