La génoise pas-assez-haute-mais-bien-bonne

Deuxième problème que je rencontre avec ce livre. Mon premier test fut un cake au thé qui possédait une quantité de beurre assez faramineuse, ce qui donna un cake à l’huile plutôt qu’au thé dont les tranches glissaient entre nos doigts. Ici, j’ai réalisé une génoise « toute bête » qui n’a pas monté au four. Deux hypothèses: c’est une recette qu’il faut faire deux fois afin de superposer les deux génoises ou la recette n’est pas super et on se retrouve avec une génoise raplapla. Le four (qui a aussi ses humeurs) est peut être responsable de ce raplaplatissement, que sais-je? Le fait est que me voilà avec une plate génoise, qui est excellente, certes, mais pas à la hauteur de mes attentes (haha).

3 oeufs  –  30 g de beurre  –  85 g de sucre  –  85 g de farine  –  1 pincée de sel

Graisser et fariner un moule de 20 cm de diamètre, préchauffer le four à 180°.
Faire fondre le beurre.
Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
Y incorporer peu à peu la farine, le sel et le beurre refroidi.
Verser dans le moule et enfourner 30 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

La dernière photo montre la face cachée de ma génoise, son côté raplapla, son statut de génoise-qui-a-décidé-de monter- d’un côté-et-pas-de-l’autre… Néanmoins sachez que la génoise était vraiment bonne et que je vous la recommande, parce qu’avec de la confiture ou du Nutella, c’est simple et délicieux!

♪ Way Back Home – Bob Crosby and the Bobcats

Advertisements