Compote de rhubarbe, glace au fromage blanc et fraises (comment ça la rhubarbe c’est pas bon?)

Je la sentais venir envahir la cuisine. « Il faut tout utiliser elle va pourrir » Ok, 5 kg de rhubarbe, pas de soucis, on va faire un régime rhubarbesque avant l’été.
Je déteste la mode des verrines. Ma mère faisait cette recette et à l’époque ça s’appelait juste « mettre ça dans un verre ». Donc aujourd’hui dans nos verres: compote de rhubarbe, glace au fromage blanc et fraises.

Pour environ 4 verres (il y aura du rab de glace!)

1 kg de rhubarbe – 250 g de sucre blanc

Equeuter et éplucher la rhubarbe, fendre en deux et couper en petits morceaux.
Mélanger avec le sucre dans un saladier, couvrir de film alimentaire et laisser au frigo pour 3 heures.
Egoutter les morceaux de rhubarbe dans une passoire mais penser à récupérer le jus dans un récipient.
Faire cuire la rhubarbe dans une casserole, sur feu vif, avec un petit peu de son jus. Cuire en tournant pendant 10 à 20 mn jusqu’à obtenir une compote (on peut ajouter du jus au fur et à mesure)
Réserver au frais dans un récipient.

Pour la glace au fromage blanc, il est possible de l’acheter (yaourt, ou yaourt bulgare fonctionnent très bien aussi) ou comme moi, de la faire à la sorbetière.

15 cl de crème fraîche liquide – 120 g de sucre blanc – 350 g de fromage blanc – 20 cl de lait – 2 sachet de sucre vanillé

Fouetter la crème fraîche liquide avec les sucres (penser à mettre le récipient et les fouets au frigo). Ce n’est pas grave si ce n’est pas vraiment en chantilly, la dose de sucre étant assez élevée ce sera plus compact que léger!
Ajouter le fromage blanc et le lait, fouetter.
Placer dans la sorbetière pour 30 à 40 mn

Une barquette de fraise passée au mixeur avec une cuillère à soupe de sucre, pour obtenir un coulis. Garder quelques fraises pour la déco.

Dans un verre, déposer de la compote de rhubarbe (2 c.a.s), de la glace (2 c.a.s) et du coulis de fraise. Déposer une belle fraise ou des petits morceaux sur le dessus.

Il faut préparer le dessert juste avant de servir car la glace ne fait pas long feu par ce temps.